Skip to main content

Respect de la vie

Concernant:

Lettre Pastorale Aprocher de la mort avec le Christ (8 décembre 2015).

Lien pdf:

http://www.cccb.ca/site/images/stories/pdf/AECQ/LettrePastorale-2015-12.pdf

« L'Assemblée des évêques catholiques du Québec est intervenue à maintes reprises, au cours du débat entourant le projet de loi 52 sur l'aide médicale à mourir, pour redire sa conviction profonde — qui est celle de l'Église — que la vie humaine doit être protégée et respectée jusqu'à sa fin naturelle. Comme l'écrivait notre regretté président, Mgr PierreAndré Fournier, le 6 juin dernier au lendemain de l'adoption de la loi 52, “l'euthanasie, même légalisée, est tout à fait contraire à la dignité de la vie et de la personne”. »

— Extrait de la déclaration du 6 février 2015 1 de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.

 

Pour de nombreux catholiques de chez nous, comme pour bien d'autres Québécois et Québécoises de toutes croyances et convictions, le débat des dernières années sur les soins à donner aux personnes qui sont en phase terminale et sur les conditions nécessaires pour « mourir dans la dignité » a été l'occasion d'une profonde réflexion et d'un douloureux questionnement. D'une part, beaucoup partagent avec l'Église la conviction que la vie humaine doit être protégée et respectée jusqu'à sa fin naturelle sans intervention, médicale ou autre, pour provoquer directement la mort: l'euthanasie, même sous l'appellation d'« aide médicale à mourir », ne doit pas être considérée comme une option. Mais d'autre part, on reste toujours bouleversé par les souffrances physiques et psychologiques de personnes qui vivent une longue et difficile agonie et qui, si elles n'ont pas accès à de véritables soins palliatifs, demandent parfois qu'on mette fin à leur vie.

Ressources de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec:

Cliquez sur:

http://www.cccb.ca/site/frc/salle-de-presse/leuthanasie-et-le-suicide-assiste/4466-ressources-de-lassemblee-des-eveques-catholiques-du-quebec