Skip to main content

Compte-rendu

Concernant:
Compte-rendu du ressourcement sur l'adoration eucharistique et la nouvelle évangélisation
tenu le samedi 16 juin à la paroisse l'Assomption de Saint-Georges

 

Près de 80 personnes, des adorateurs et  des bénévoles de l'Unité Pastorale Beauce-Sartigan, ont eu le grand privilège de bénéficier d'un ressourcement très particulier et enrichissant portant sur le thème très actuel de la nouvelle évangélisation. Ce thème a été  abordé en lien avec l'adoration eucharistique par le Père Mario St-Pierre, prêtre du diocèse de Québec et conférencier recherché dans le monde.

Le Père Mario s'est largement appuyé, pour sa présentation, d'un texte de saint Paul aux Philippiens (2, 12-13):

«...mettez en oeuvre votre salut avec crainte et tremblement. Car Dieu, en effet, est Celui qui agit en vous le vouloir et l'agir selon la bienveillance de son dessein.»

L'adoration eucharistique est une action, un agir, et comme le souligne le Père Mario dans le résumé de sa présentation, c'est «un acte de prière et de foi qui nous permet d'appliquer cette affirmation de Paul.» Il faut insister sur le fait que l'adoration est une action, un agir, même si cela semble moins évident du fait d'être normalement  immobile et silencieux dans la chapelle d'adoration.

Par l'adoration, poursuit le Père Mario «nous prenons le temps d'actualiser (autre verbe d'action) cette grâce pascale de rédemption pour qu'elle produise tous ses fruits en nous et, à travers nous, pour les autres. On ne pourrait concevoir autrement l'évangélisation ou la nouvelle évangélisation comme actualisation de la rédemption en chaque personne.»


L'abbé St-Pierre a voulu insister sur le fait que c'est Dieu qui, par sa grâce, «agit en nous le vouloir et l'agir». C'est donc dire que dans l'adoration eucharistique, il y a là un moment particulièrement fort où nous laissons se «déployer cette grâce sublime de notre filiation divine par l'action puissante de l'Esprit Saint.»

Dieu donne du temps à ceux et celles qui Lui consacre du temps. C'est ce qu'a dit l'abbé St-Pierre au cours de sa présentation en réaction à tous ceux et celles qui sont pris dans le tourbillon de la vie, du travail et des activités diverses et qui ne trouvent pas du temps à consacrer à Dieu. Ce n'est pas magique, loin de là. En donnant du temps à Dieu dans la prière et l'adoration, le Seigneur par son Esprit Saint rend plus efficace la gestion de notre temps et de nos activités. Il fait aussi en sorte que nos priorités s'établissent graduellement de telle sorte que nous Lui trouvions le temps pour le prier, le servir et l'aimer..... (EN PRIORITÉ!), mais sans rien négliger de son devoir d'état, tout au contraire.

Il termine son résumé en disant que «Dans l'adoration eucharistique, nous plongeons, en nous unissant profondément à Jésus par l'action puissante de sa grâce et de l'Esprit Saint, dans la bienveillance amoureuse de son dessein qui est de faire de nous des fils et des filles bien-aimés.»

Après la présentation de sa conférence,  le Père Mario a accepté de  présider la messe de 16h où il a prononcé l'homélie en insistant sur la nécessité vitale de l'évangélisation, avec comme pré-requis, la prière d'adoration. C'est avec une expression très forte qu'il a souligné cette nécessité pour une communauté d'évangéliser. En effet, une communauté, a-t-il affirmé, qui ne prie pas et n'évangélise pas est condamnée à s'éteindre et à mourir.

Si vous souhaitez approfondir avec profit ce thème de l'adoration eucharistique en lien avec la nouvelle évangélisation, vous pouvez cliquer sur ce lien pour écouter la conférence du Père Florien Racine.